Faut il allaiter ? Chiffres et images sont unanimes !

//Faut il allaiter ? Chiffres et images sont unanimes !
Faut il allaiter ? Chiffres et images sont unanimes ! 2017-10-31T12:18:36+00:00

Project Description

Faut-il allaiter son nouveau-né ou non ? Si vraiment tu te poses encore la question, et si je dois te donner une piste en 2 secondes chrono, voici ce qu’en dit l’OMS :

« Si chaque enfant était mis au sein dans l’heure qui suit la naissance, si on ne lui donnait que du lait maternel pendant les six premiers mois et si l’allaitement maternel était maintenu jusqu’à l’âge de deux ans, on sauverait près de 800 000 vies d’enfants chaque année. »

Voilà qui calme net !

Mais que contient le lait maternel ?

  • 87% d’eau
  • 7% de glucides
  • 4% de lipides
  • 1% de protéines
  • 0,5% de micronutriments

Mais ce n’est pas tout, si l’allaitement maternel est bénéfique pour l’enfant, que dire des bienfaits sur la jeune maman (ou moins jeune) ?

Les effets sur la mère :

  • effet contraceptif (ou presque)
  • effet anti-cancer
  • effet minceur
  • moyen de lutter contre le VIH
  • renforcement du lien maman/bébé

Côté enfant on peut noter :

  • un meilleur système immunitaire (contient des anticorps qui protègent bébé des infections)
  • une meilleure santé à l’âge adulte
  • de meilleurs indicateurs biologiques
  • un lait sur mesure plein de bons nutriments
  • facile à digéré = couches moins odorantes
  • contribue au développement du cerveau
  • contribue au développement de la vision
  • réduit les risques de la mort subite
  • réduit les risques d’obésité infantile

D’autre part, on peut noter que le lait maternel est économique, 100% naturel, écologique et pratique, car toujours à portée de seins !

Pour bien réussir son accouchement :

  • bien se renseigner et prendre tous les conseils possibles de mamans expérimentées (notamment en conservation de lait maternel)
  • mettre bébé au sein dès ses premiers signes d’éveil
  • écouter son instinct de maman en ce qui concerne la tété, l’heure, la durée etc..
  • s’entourer de professionnels de la lactation en cas de tracas
  • changer les priorités, bébé > ménage
  • stimuler la lactation en ayant le moins recourt possible aux biberons et autres tétines

Pour plus d’informations :
la leche league

Project Details

Categories: